jeudi 7 décembre 2017

Illuminae Tome 2 : Dossier Gemina de Amie Kaufman et Jay Kristoff

Prix : 19,90€
Format : 15 x 22,4 cm
Nombre de pages :  688
Genre : Science-fiction / Jeunesse
Edition : Casterman
ISBN : 9782203115965
Numérique : Oui

Citation : "Et je vais vous dévoiler les ingrédient d'un désastre :
1. Un virus informatique.
2. Une barre d'hermium traité.
3. Une sécurité désactivé au sein du contrôle du vortex.
4. Une tasse de café.
5. Et enfin, un garçon.
Un garçon ordinaire."

Quatrième de couverture : Sur la station spatiale Heimdall, tout le monde se prépare à la grande fête de Terra. Certains plus intensément que d'autres : la fille du commandant, Hanna Donnelly, experte en mode et en arts martiaux, aimerait bien faire la fête jusqu'au bout de la nuit.
C'est à ce moment précis que BeiTech lance son attaque, envahissant la station avec une violence inouïe. Ceux qui résistent sont éliminés. Les autres, capturés. Quant aux fuyards, ils sont traqués sans relâche.
Parmi les rescapés : Hanna et Nik, un véritable bad boy issu d'une grande famille mafieuse.
Les deux ados que tout sépare s'allient pour sauver leur peau. Pendant que s'amoncellent les cadavres, dont certains d'êtres très proches... 

BeiTech essaie tant bien que mal d’échapper à la justice. 
C’est sans compter sur le groupe Illuminae.

A peine le tome 1 entamé que je suis allée acheté le tome 2 ! J’avais beaucoup aimé le premier tome et je ne me voyais pas attendre pour lire la suite. J’ai mis plus de temps à lire ce second tome, mais ça ne signifie pas que je l’ai moins aimé, bien au contraire.

Pour une fois je ne vais pas vous dire de passer au paragraphe suivant, car je vais tout faire pour en dire le moins possible ! Ce second tome est perturbant de prime abord puisque nous allons suivre non Ezra et Kady, mais Hannah et Niklas. Nous sommes cette fois sur la station de saut Heimdall, que l’Hypatia essaie de rejoindre pour retourner à la civilisation et des secours. Et surtout faire payer BeiTech pour ses actes.

Cette fois je n’ai pas eu le blocage avec la mise en page du roman ! Ce sont les personnages qui m’ont fait un peu freiner au départ. Moi, naïvement, je m’attendais à retrouver Kady, Ezra, AIDAN et les membres du vaisseau de recherche, mais pas du tout (j'aurais lu le résumé, je n’aurais pas eu la surprise, certes...). Mais j’ai appris à connaître ces deux personnages, et à les apprécier. Et j’ai même beaucoup apprécié puisque avec ce second tome nous avons la confirmation des soupçons de Kady : la station de saut Heimdall a aussi été attaquée.
Car c’est bien ceci que nous avons dans ce second roman (ou dossier, je te laisse choisir !) : l’attaque de Heimdall. Et cette attaque est très impressionnante ! Le méchant est quelqu’un qui n’hésite pas à tuer des innocents, ce qui m’a beaucoup plu. Un méchant qui ne va pas finir le roman en suppliant qu’on l’épargne. Mais les personnages que nous voyons le plus souvent sont Hannah, la petite fifille à son papa qui a toujours vécu dans le confort et la dureté d’une éducation militaire, et Niklas (Nik pour les intimes), membre de la Maison des Couteaux, une organisation mafieuse qui mène son business dans les tréfonds de la station. Nik et Hannah se connaissent, mais n’ont pas eu beaucoup de rapports l’un avec l’autre. J’aime beaucoup la personnalité de chacun, au moins autant que celle d’Ezra et Kady.

Tu le sens, j’ai beaucoup, beaucoup aimé ce deuxième tome. Je trouve l’univers toujours aussi fascinant, il y a toujours des rebondissements de malade qui ont torturé mon petit cœur à coup de batte de baseball cloutée. Je suis absolument impatiente d’avoir la conclusion de cette aventure hypnotique dans le fin fond de l’espace !
Coup de cœur !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire