lundi 24 juillet 2017

13 Reasons Why : des larmes et des larmes

Comme je suis un mouton (très curieux le mouton avouons-le), j'ai regardé la série 13 Reasons Why. J'ai pas mal de temps libre en ce moment, notamment à cause d'une magnifique panne de lecture (je te laisse aller voir l'article sur le sujet, si cela t'intéresse), j'en profite pour regarder des séries qui me tentent depuis plus ou moins longtemps. J'ai commencé avec The OA dont j'ai parlé rapidement dans la dernière parenthèse, et j'ai continué avec cette série, qui fait beaucoup de bruit en ce moment. 

Et comme j'ai terminé la saison 1 mercredi très tard, je voulais vous en parler un petit peu !
Je vais faire un résumé très rapide pour celles et ceux qui ne sont pas du tout séries, ou qui ne connaissent pas du tout le synopsis : Hannah Baker, jeune fille de dix-huit, s'est suicider. Avant de mourir elle a enregistré sur des cassettes les treize raisons qui l'ont poussées à faire ce geste. Chaque cassette traite d'une personne qui lui a fait du mal, la poussant à commettre l'irréparable. 

Juste écrire ce résumé de quelques lignes me met dans un état... C'est une histoire très dure, qui met en avant le sujet plutôt tabou du harcèlement. Au fil des cassettes on voit que les personnages ne pensaient pas toujours qu'Hannah avait aussi mal prit certaines paroles ou certains gestes. Cette série montre que même si on pense ne pas faire de mal à quelqu'un, si pour nous ce n'est qu'une blague, la personne en face peu être blessée. 

Le message est déjà très poignant, presque traumatisant vu ce qu'Hannah révèle dans les cassettes. Ce qui nous prend encore plus dans cette tragique histoire est le jeu des acteurs. Ils sont tous très doués. Quand je dis très doués, c'est vraiment très doués ! Pas une fausse note, chacun colle à son rôle, ils parlent très bien... Ils sont tous très prometteurs à mes yeux ! 

Un dernier aspect, que je ne pensais pas développé (que j'avais oublié, certes...), ce sont les choix du réalisateur. A priori il y a eu pas mal de réalisateurs, je ne peux donc pas vous donner de nom... Par contre je peux m'expliquer ! J'ai le souvenir d'un épisode où le réalisateur joue sur la mise en scène pour nous induire en erreur. Il me semble que c'est l'épisode 12, alors ici nous avons une réalisatrice du doux nom de Jessica Yu. Si je n'ai pas fais d'erreur, ce paragraphe sera très professionnel, dans le cas contraire, pardon !

Vous l'avez lu au début de cet article, j'ai terminé la saison 1. Et oui, cela annonce une saison 2. Et je flippe de voir cette deuxième saison. Il y a encore des questions en suspens, oui, il se passe un événement à la fin qui peu impliquer une seconde saison, mais je ne vois vraiment pas ce qu'une seconde saison pourrait apporter de plus... J'appréhende donc beaucoup et ne demande qu'à voir !

Et toi, est-ce que tu as regardé cette série ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire