mardi 10 janvier 2017

Underwater - Le Village Immergé Tome 2 de Yuki Urushibara

Prix : 15.00€
Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 248
Genre : Drame /Seinen
Edition Ki oon
Collection : Latitudes
Numérique : Non


Citation : "Bonjour ! Nous survolons actuellement le barrage de Miyama ! La sécheresse qui s'est abattue sur le pays il y  plusieurs semaines a entraîné une baisse considérable du niveau de l'eau et le fond du lac commence à être visible !"






Résumé : Chinami se lie vite d’amitié avec Sumio et, au gré de son sommeil, fait plusieurs allers-retours entre son monde et le village, où le temps semble s’être arrêté… Alors que chez elle, la sécheresse continue à sévir, elle apprend à apprécier cet univers toujours aussi verdoyant et paisible.Mais ce qu’elle ignore, c’est que l’histoire de sa famille et celle de cet endroit mystérieux sont intimement liées...

Un village engloutit, des secrets de famille, 
un lien étroit avec la mort...

Voici les promesses que nous avons à la fin du premier tome. Attention pour ceux qui n'aurait pas lu le premier tome, sautez ce paragraphe car je vais resituer l'histoire ! Nous nous étions donc arrêté dans le tome 1 dans un souvenir de Kazumi qui quittait le village de Miyama avec sa mère. Personnellement, j'avais, à partir de là, fait mes petites théories... Est-ce que Sumio et son père ne seraient pas des fantômes resté au village même après sa disparition sous les eaux ? Chinami n'aurait-elle pas une mission ? Mais je ne développe pas plus, je ne veux pas vous gâcher la lecture de ce second tome !

Pour ceux qui ont sautés le premier paragraphe, et vous avez eu raison, je vous retrouve ici pour, comme à mon habitude, vous raconter ma petite vie. Comme je l'ai dis dans la chronique du premier tome, j'ai emprunté cette duologie à la bibliothèque de mon IUT, et heureusement que j'ai pris les deux tomes ! La fin du premier m'avait coupé le souffle, je voulais en savoir plus, confirmer ou infirmer mes (trop) nombreuses théories ! Je n'ai pas été déçu, loin de là !

Chinami est toujours un personnage très intéressant, qui n'a qu'un désir : comprendre ce qui lui arrive. Et nous aussi on n'a cette envie ! On sait que sa mère lui cache qui est réellement Sumio. Heureusement le tome 2 répond à toutes nos questions. Le scénario est vraiment pas mal, même si la condition de Sumio est prévisible. Par contre, la condition du père de Sumio n'est pas du tout prévisible ! C'est même, j'ai trouvé, une très belle surprise.

Je ne vais faire que répété ce que j'ai dis dans la chronique du tome 1, c'est-à-dire pour commencer que les personnages sont intéressants, surtout ici Kiyoko, la grand-mère de Chinami, qui est déterminée à retrouver sa petite-fille. Le père de Chinami est très absent... Dans le tome 1 on ne le voit que au début, mais dans le second tome je ne me souviens même plus l'avoir vu... Je ne vais pas vous le cacher, les personnages les plus importants sont Tatsumi, Sumio, Chinami, Kazumi et Kiyoko. C'est là que j'ai perdu ceux qui n'ont pas lu le premier tome ou la première chronique... Retenez juste que les personnages importants sont les mêmes que dans le premier tome !

Ensuite le dessin est toujours aussi beau. Dans ce tome, à la fin, nous avons un petit bonus : des images en couleur de Chinami. Un régal pour les yeux !

Enfin, le thème de ce manga. Je n'en ai que peu parlé, sauf à la fin de la chronique précédente, mais c'est un sujet assez difficile. Il aborde la perte d'un enfant et les secrets de famille. Oui, il y a une dimension fantastique avec Chinami qui, quand elle s'évanouit, se retrouve au village de Miyama, mais c'est avant tout la mort en général et, plus spécifiquement, la perte d'un enfant.

Cette duologie est très poétique et bien éloigné de ce que je croyais. En voyant les couvertures une alarme dans ma tête a criée « MIYAZAKI » car elles me rappelaient l'univers de Hayao Miyazaki, avec ce village sous l'eau. Je ne m'attendais pas du tout à être autant bouleversée et émue ! Je sais qu'il n'y en a pas d'autres après celui-ci, mais au fond de moi il y a une petite personne qui aimerait savoir comment la famille va vivre maintenant, ce que Chinami va faire de sa vie, vous voyez le tableau ! Vous vous doutez que je vous conseille fortement cette duologie, et sans hésitation, mais attention si vous avez la larme facile.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire