vendredi 13 janvier 2017

Carnet De Route de Marie Lopez

Prix : 18.00€
Format : Grand Format
Nombre de pages : 258 
Genre : Réaliste / Fantastique / Contemporain
Edition : Anne Carrière
Numérique : Non

Citation : "Je pense que les gens qui ont énormément de volonté peuvent déplacer des montagnes et faire que des choses qui paraissent impossibles deviennent réalité."





Résumé : Une étudiante en architecture, une youtubeuse, un jeune homme trop tranquille nommé Marco, un moniteur d'auto-école et un professeur d'université... Cinq personnages aux destins dissemblables vont former un groupe hétéroclite et fantasque à la faveur du permis de conduire. Tandis que trois générations se mêlent et s'apprivoisent, une camaraderie surprenante grandit entre les candidats ; chacun va se livrer aux autres bien plus qu'il ne l'aurait imaginé. Le passé, les doutes, les regrets, les espérances s'invitent dans l'habitacle de la voiture à doubles commandes.

Leurs différences les poussent à reconsidérer leurs choix et les horizons qu'ils s'étaient fixés. Et le danger de ressortir de l'expérience juste un peu plus perdu qu'avant est bien réel... Mais voici que surgit l'extraordinaire et que s'offre à eux un chemin bien éloigné des codes et des panneaux de signalisation.



Un livre entre rêve et réalité, qui interroge et étonne.

Je le dis tout de suite, je n'ai pas lu le premier livre de Marie Lopez. Il ne m'intéressait pas du tout. Ce livre par contre a attiser ma curiosité, bien plus que je ne le pensais. Je voulais l'acheter à sa sortie, mais j'attendais les premiers retours. Qui n'était pas forcément très positifs d'ailleurs. Un soir, je suis passée à la Fnac et j'ai lu un morceau du prologue. Je vais faire peut-être fleur bleue, mais les mots utilisés m'ont touchée, presque jusqu'aux larmes. Je ne vais pas vous exposer ma vie plus que nécessaire, alors passons à mon avis !

Ce livre est le second livre de Marie Lopez, que vous connaissez plus sous le pseudonyme Enjoy Phœnix, et c'est son premier roman. Je dois bien avouer que, pour un premier roman, elle se défend plutôt bien.

Dans ce roman nous allons suivre cinq personnages : Charlie, Eleonore, Gaspard, Antoine et Marco. Ils ont chacun un passé plus ou moins lourd, des doutes évidemment, et rien ne semble pouvoir les rapprocher. Quoique, je parle un peu vite, car une chose va les rapprocher tous les cinq : le permis. Qui l'eut cru ? 

Je ne veux pas vous détailler l'histoire plus que ça. Le résumé ne donne pas beaucoup d'indices sur ce qui se passe dans ce roman, et je ne veux pas vous faire perdre l'effet de surprise que j'ai eu. Cette histoire est vraiment très sympathique à lire, avec une belle chute parfaitement inattendue.

Par rapport aux personnages,  chacun d'entre eux a quelque chose à nous apprendre, que ce soit positif ou négatif. Mais, ce qui m'a le plus étonné n'est pas ce panel de personnages, même si ils sont très différents avec des problématiques variés. Ce qui est le plus étonnant à mes yeux est le mélange que l'auteure nous offre, un mélange vraiment agréable et doux, de deux genres que je n'aurais jamais vu ensemble : fantastique et réalisme. C'est très perturbant quand l'aspect fantastique apparaît  et cela nous prend au dépourvu à chaque fois, mais je pense que c'était ce que voulait l'auteure : nous surprendre et nous perdre dans une histoire entre réalité et magie. J'ai aimé ça car j'ai eu beaucoup de mal à deviner l'enchaînement des événements !

Il faut le dire, pour un premier roman je trouve que c'est prometteur. Parfois il y a des envolées lyriques dont nous pourrions parfaitement nous passer, ça m'a même fait soupirer parce que le style est assez simple et d'un coup il y a quelques phrases un peu lourdes. Mais ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis, à savoir que c'est horrible à lire, car ce n'est absolument pas le cas. On sent la plume encore jeune et maladroite, ce qui est normal pour un premier roman. Cependant, je suis sûre que, avec un peu d'expérience romanesque supplémentaire, elle sera bien plus aiguisée. Vous remarquerez aussi que je dis de très jolies phrases !

Je conclurais en vous disant simplement (et niaisement…) que vous devez lire ce livre en vous sortant de la tête que c'est une Youtubeuse accomplie et plutôt vous souvenir que c'est le premier roman d'une nouvelle auteure. Et selon moi, il vaut un petit détour !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire