mardi 27 décembre 2016

Underwater - Le Village Immergé Tome 1 de Yuki Urushibara

Prix : 15.00€
Format : 17 x 24 cm
Nombre de pages : 248
Genre : Drame / Seinen 
Edition : Ki oon 
Collection : Latitudes
Numérique : Non 

Citation : "Une pluie incessante... un village où il ne reste que des "présences"... c'est comme si le temps s'était arrêté..."





Résumé : Par un été étouffant, alors que d’importantes restrictions d’eau frappent le Japon, la jeune Chinami s’évanouit pendant un entraînement d’athlétisme. Mais lorsque la collégienne se réveille, elle se trouve sur les berges idylliques d’une rivière aux eaux cristallines.
Autour d’elle, un village paisible, où seuls vivent encore un vieil homme et un petit garçon. Ce lieu mystérieux, qui lui semble étrangement familier, va petit à petit lui livrer ses nombreux secrets…



Une plongée dans les souvenirs poignante 
qui nous serre le cœur.

J'ai emprunté les deux tomes à la bibliothèque de mon IUT. Honte à moi, je n'ai pas lu le résumé avant de prendre non seulement le premier tome mais aussi le second de cette duologie que j'ai trouvée très poignante et poétique. Que voulez-vous, les couvertures m'ont convaincues ! Mais trêve de bavardages... J'ai quelques petites choses à vous dire !

Dans ce premier tome, nous découvrons Chinami, une jeune fille membre d'un club de natation. Comme la canicule frappe le pays, une restriction d'eau a été imposée, ce qui empêche les membres du club de remplir la piscine. A cause de cela, ils se retrouvent à devoir courir en plein cagnard. Pendant cette séance d'entraînement notre héroïne va tout simplement tomber dans les pommes. Par cette chaleur, rien d'étonnant. Ce qui est étrange en revanche c'est qu'elle va se réveiller près d'une rivière qui longe un petit village pittoresque. Par la suite, elle va rencontrer dans ce village un vieil homme et un petit garçon, Sumio. Chinami ne comprend pas ce qu'est ce village, ni où il est, mais elle va y retourner plusieurs fois et apprendre à connaître ce garçon si mystirieux et ce vieil homme qui lui ait bien trop familier pour que cela soit un hasard.

Comme je vous l'ai dis, je n'ai pas lu le résumé avant d'emprunter ses deux mangas. J'y suis allée au feeling, et premièrement... Ce manga est parfaitement déroutant ! Ce n'est que le premier tome, il est donc parfaitement normal que tout reste très nébuleux et mystérieux. Nous nous posons des questions sur ces étranges évanouissements qui saisissent la jeune fille, ou encore sur l'identité des deux seuls habitants du village. Il y a de longs flashs backs dans le passé de la mère et de la grand-mère de Chinami pour nous expliqué ce qu'est (ou ce qu'a été) ce village. Ils arrivent d'ailleurs sans crier gare mais, heureusement pour nous, les deux femmes, même si elles se ressemblent, sont identifiables. Et, pour nous aidez encore un peu plus, juste avant le flash back nous avons une image du personnage seule avec un air pensif. Ils sont vraiment bien exploités pour nous expliquer du mieux possible ce qui lie tous les personnages à ce village.

D'ailleurs, parlons des personnages ! Chinami est une jeune fille des plus classique qui va se retrouver dans le village natal de membres de sa famille. Nous avons Kazumi et Kiyoko, respectivement la mère et la grand-mère de la jeune fille, qui lui cachent des choses sur ce mystérieux village habité seulement par un petit garçon et son père. Ces deux personnages sont évidemment les plus mystérieux de tout ce tome : le père, dont on apprend l'identité plus tard dans le manga, semble avoir l'âge d'être le grand-père de Sumio. De plus, le village ne compte aucun habitants à part eux deux. Personnellement j'ai un petit coup de cœur pour Sumio. Je veux savoir pourquoi il est encore là, ce qui est arrivé à son père, pourquoi Chinami se retrouve dans ce village... Trop de questions dans ma petite tête !

Il faut que j'ajoute que les dessins sont magnifiques. Au début, il y a une image en couleur sur une double page... Je l'ai admirée pendant plusieurs minutes. Et, même quand il n'y a pas de couleurs, les détails du village sont époustouflant ! A croire que le moindre brin de paille des toits est dessiné !

Ce premier tome m'a clairement mis dans un état second. Je vous l'avoue, j'ai déjà lu le tome 2 (l'avantage d'avoir emprunter les deux !), et je peux déjà le dire pour le premier tome : c'est une façon poétique et déroutante d'aborder la mort, mais aussi l'espoir !  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire