vendredi 19 août 2016

Les Chroniques Lunaires Livre 3 Cress de Marissa Meyer

Prix : 18.90€
Format : Grand Format
Nombre de pages : 672
Genre : Science-Fiction / Jeunesse
Edition : Pocket Jeunesse (PKJ)
Numérique : Oui

Citation : "Tu pourras m'aider à choisir un diadème une fois qu'on aura sauvé le monde"









Résumé : Le sort de la Terre est dorénavant entre les mains de Cinder et de ses compagnons. ils doivent à tout prix empêcher le mariage de l’empereur Kaito avec la terrifiante reine Levana.
Cresse, hackeuse de génie, enfermée dans un stellite depuis sa naissance, est la seule à pouvoir les aider. Mais peut-on vraiment lui faire confiance ?



Suite aux événements du précédent tome, 
Cinder et ses camarades sont en tête de liste des personnes à éliminer.

Grâce à Cinder et Thorne, Scarlet et Loup ont échapper de peu à la mort. Loup est d'ailleurs impressionné par les capacités de Cinder. Mais ne vous y trompez pas, ce jeune homme n'a d'yeux que pour Scarlet ! Après le "plantage du décor" de la fin du tome 2, on reprend le tome 3 avec Cress, la jeune femme aperçut très brièvement sans le premier tome (rappelez-vous, la puce D-COMM).

Croissant de Lune, alias Cress, est la programmeuse de la reine. Enfermée dans un satellite depuis maintenant sept années, elle est les yeux et les oreilles de Levana, cette sorcière diablement magnifique. Mais Cress ne veut plus de cette vie. Elle a des rêves de petite fille, de prince charmant, de vie paisible, fouler la planète Terre, ce globe qui la fascine, et s'éloigner de la Lune, ce globe blanc qui la terrifie. Elle n'a personne a qui se confier. La seule personne qui vient la voir dans sa prison est Sybil, la thaumaturge de Levana. Pas très joyeux tout ça, n'est-ce pas ? Je vais vous rassurer, elle va être avec l'équipe de Cinder assez rapidement ! Vous respirez mieux ? Bon, passons à la suite !

Je commence fort avec les nouveaux points de vus que nous observons. Nous avons toujours des passages avec Cinder, Scarlet, Kai, Thorne et Loup (même si ce dernier en a assez peu) en plus des narrations avec le Dr Erland, qui fait son grand retour dans ce troisième tome, Cress, qui est éperdument éprise de Thorne, Sybil, qui est toujours prête à tout pour satisfaire sa reine, et aussi Winter (certes, on la voit seulement, elle n'a pas de narration rien qu'à elle encore...). A part cette dernière, nous les avons déjà tous vu au moins une fois dans l'histoire. Mais je ne vais pas développer le personnage de Winter car, pour être honnête, nous en savons encore peu. Très peu même ! J'ai encore une fois adoré les nombreux points de vus qui changent fréquemment, donnant un très bon rythme au récit. Evidemment le rythme effréné du récit est parfois physiquement fatiguant. Je sortais souvent épuisée de ma lecture, comme si j'avais moi-même agis dans ces pages, c'est dingue pas vrai ?! Mais ce rythme commence même à me déranger. Queee ouah ?! Moi, je trouve un problème dans cette saga ?! Bah oui. Je m'explique : il se passe tellement de choses dans un seul chapitre que je m'arrêtais souvent après n'avoir lu que un seul chapitre... Je comprends maintenant pourquoi je mets un peu de temps à lire les tomes de cette saga !

Cependant l'histoire se prête à ces chapitres fournis. Et l'histoire est de plus en plus complexe. Même si elle reste assez prévisible. Je ne sais pas si c'était une intention de l'auteure que certaines choses soient si prévisibles, mais je ne le pense pas. Après, je l'avoue, se sont plus des doutes que des certitudes. On est même heureux d'avoir eu raison. Vous allez sourire (surtout une fois) d'un air entendu devant votre livre ! Le fait que certains aspect de l'histoire soient prévisibles ne gâches toutefois pas la lecture.

Comme toujours, l'écriture de Marissa Meyer est très bonne, mais je radote d'une chronique sur l'autre là, non ?

Le point fort de ce tome à mes yeux est que nous touchons de très près le trône de Levana. On sent que la pression est à son comble. Chaque personnage ce voient confier le secret de Cinder, et la jeune femme elle-même apparaît bien plus humaine que les humains à 100%. Elle a peur, mais elle fait bonne figure pour ses compagnons. Une femme admirable ! Il y a donc une réelle évolution dans la mentalité des personnages. Même si la transformation la plus radicale est celle de Cress... Mais je me tais !

Maintenant il ne me reste plus qu'à lire un tome, et j'aurais terminer cette saga forte en émotions... Je suis tristesse absolue, sachez-le...!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire