mercredi 2 mars 2016

Phobos Tome 2 de Victor Dixen


Prix : 17.90€

Format : Semi-Poche
Nombre de pages : 496
Genre : Science-Fiction / Jeunesse
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Numérique : Oui

Résumé : Reprise de la chaine Genesis dans
3 secondes...
2 secondes...
1 seconde...

Ils croyaient maîtriser leur destin.
Ils sont les douze pionniers du programme Genesis.
Ils pensaient avoir tiré un trait sur leur vie d'avant pour devenir les héros de la plus fabuleuse des odyssées.
En réalité, ils sont les victimes de la plus cruelle des machinations.
Elle croyait maîtriser ses sentiments.
Sur Mars, Léonor espérait trouver la gloire et, pourquoi pas, l'amour.
Elle pensait pouvoir ouvrir son coeur sans danger.
En réalité, elle a ouvert la boîte de Pandore du passé.
Même si les souvenirs tournent au supplice, il est trop tard pour oublier.

Le deuxième tome haletant du thriller spatial de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire.

Quand les deux choix qui s'offrent à nous est la mort, que faire ?

Léonor, Kris, Liz, Safia, Kelly, Fangfang, Marcus, Alexeï, Mozart, Samson, Kenji et Tao sont tous dans le parloir après la découverte du Rapport Noé dans le portable de Rodriguez.  Ils étaient tous unis contre Serena à la fin du tome un, mais un choix va les diviser : retourner sur Terre et être sûr de mourir en chemin, ou tenter de descendre sur Mars pour comprendre ce qui est arrivé aux cobayes ? Ce choix divise. Il divise beaucoup.

Une fois leur décision prise, plus de retour en arrière possible. Et il leur faut en plus jouer la comédie d'un bonheur illusoire sur une planète qui ne leur apportera que la mort et tromper les spectateurs. Sinon Serena les tuera à distance avec un seul doigt (non elle n'a pas la force comme dans Star Wars mais c'est tout comme !). Ce qui va poser soucis à Serena, ce qui va l'empêcher d'appuyer sur le p'tit bouton pour tuer tous nos héros... Harmony, sa fille et Andrew Fisher, qui sont au courant du rapport Noé et qui ont pour mission de dévoiler toute la vérité si jamais Serena tue les prétendants et prétendantes. Ce qui va ajouter une narration plus que fascinante à notre histoire ! Et oui, ils fuient ensemble dans la vallée de la mort pour fuir la méchante Serena !

Ayant planté le décor (et exposé la galère que va être la survie sur cette planète !), allons un peu plus en détail dans ce second tome !

Victor Dixen, avec les changements de points de vue ne nous laisse aucun temps mort. Surtout que Harmony et Andrew nous apporte la tension d'une course poursuite, la pression d'une mort imminente, encore plus que nos héros martiens ! Quand je pense que Serena est prête a tuer sa propre fille... Cela m'a vraiment choqué, même si je pense qu'elle va simplement l'enfermer à nouveau dans sa chambre, ne comprenant pas que sa chère petite Harmony est une droguée... Je me doutais qu'elle était une camée, mais le voir écrit c'est bien plus marquant, que dis-je, choquant. Harmony semble tellement fragile... En prime on apprend qui l'a fait tomber dans la drogue, et là c'est la bombe qui nous atomise.

D'ailleurs il y en a beaucoup des bombes. Que cela soit sur Mars ou sur Terre, les surprises sont nombreuses, et toute plus choquante les unes que les autres. Elles sont même relié si je peux le dire. Par exemple à un moment on apprend que Andrew a perdu quelqu'un d'une maladie. Il y aura ici une sorte de passerelle pour rebondir sur les pionniers de Mars. Victor Dixen est un GENIE !

Un autre élément qui affirme le génie de notre auteur d'amour (oui oui carrément !) est le masque de Serena. On peut l'adorer et même la trouver sympathique, alors que deux minutes avant elle a dit ou fait quelque chose d'inhumain ! Serena est la méchante la plus extraordinaire que j'ai jamais vu. Elle manipule la Terre entière, et même la CIA avec son regard et sa voix.

Je reviens juste un petit peu sur les bombes de ce second tome. A la fin nous avons Hiroshima. Pire que la fin du premier tome, qui nous souffle autant que Léonor, c'est extraordinaire ! Un indice quand même, un seul mot, ou plutôt nom : Marcus. Ceux qui ont lu ce second tome comprennent de quoi je parle. Les autres, vous allez vous poser des questions et vouloir découvrir tous les secrets de ce tome, alors... Allez-y !

Avec une fin pareil, attendre la suite va être une torture. Finir la bouche ouverte, les yeux écarquillés de surprises et d'incompréhension est une obligation avec ce tome ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire