mardi 16 août 2016

Le Contrat Tome 2 de Tara Jones

Prix : 3.99€ (vendu avec le Télé Star)
Format : Semi Poche
Nombre de pages :
Genre : Romance
Edition : Hugo Roman Fyctia 
Collection : New Romance
Numérique : Non

Citation : "Et enfin, dernière option et non la moindre : mon corps fait peut-être tout simplement une réaction allergique au tien !"








Résumé : L'amour peut-il survivre à l'imprévu ?

Après la faillite de son père, Angeline supplie son principal créancier, Geoffrey, d’éponger ses dettes. Il lui propose alors un arrangement d’un genre particulier : un contrat de mariage aux clauses multiples et variées... Angeline accepte d’épouser cet homme qu’elle n’a jamais vu. Mais elle n’avait pas prévu qu’il soit aussi attirant... Luttant contre sa culpabilité et ses peurs, elle ne peut s’empêcher de se poser une question : pourquoi lui a-t-il proposé de l’épouser ? 


Le mariage se rapproche un peu plus chaque jour. Lancaster et Angeline parviendront-ils à oublier ce contrat pour se faire totalement confiance ?


Quand l'amour s'immisce dans un contrat, 
et que les secrets prennent trop de place, faut-il avouer ?

Après la fin incompréhensible du précédent tome (chose que j'avais oublié de dire dans la chronique du tome 1 : je n'avais pas compris la fin...) et les événements, il me tardait de continuer cette duologie. Nous retrouvons donc Angeline et Geoffrey lors de la vente aux enchères de Barbara, la frangine insupportable de M. Lancaster. Après moult péripéties et coups de gueule, l'histoire reprend paisiblement.

Beaucoup l'ont trouver moins bon que le premier. Pour ma part, il était aussi bien. Mais, je l'avoue, en y repensant... On commence à tourner en rond. Angie fait un truc qui ne plait pas a Connard, et Connard l'ignore pendant des jours. Quand Angie et Connard se retrouve, Connard dit qu'elle le rend fou et voilà on oublie son comportement.

Par contre, point positif, l'humour est toujours présent ! Ouf, nous sommes sauvés! Moins présent, d'accord. L'ambiance est un peu plus lourde. Les révélations ne sont pas loin, on peut le sentir. Et dieu comme nous avons raison ! Je ne dis rien, promis, mais nous en apprenons des choses ! Mais je reprendrais ça après, j'ai encore une ou deux choses à développer.

Sachez que, même si je vais énoncer pas mal de point négatif, j'ai aimé ma lecture. Aussi facile à lire, aussi addictif que le premier, en même pas deux jours il était lu. Je pense que Tara Jones peut allé loin en continuant à perfectionner sa plume ! Mais passons aux choses sérieuses, et plus faciles à développer : les petits points négatif !

Le premier tome était plus ou moins original. Le second, cliché ! Angie et Geoffrey tombent amoureux l'un de l'autre, Geoffrey veut oublier le contrat, aller au-delà de ça, ce qui est positif (avouez-le, on a toutes et tous voulu qu'il déchire ce fichu contrat !), Angie a moins de caractère... Heureusement elle récupère son caractère de femme indépendante à la fin avec les révélations de Geoffrey.

Les révélations justement, elles sont explosives et font bobo la tête ! Le secret de Geoffrey est vraiment digne de ce nom ! J'étais choqué non par les actes de Geoffrey mais par le pourquoi de ce contrat. Et le meilleur ? Le roman s'arrête là.

Alors, la fin comme ça, j'ai eu l'impression que l'auteure ne savait pas comment finir. Elle nous laisse avec une fin qui nous permettant d'imaginer la suite. Mais cette fin, non. C'est pas possible, désolé. C'est comme si il manquait le dénouement d'un film, ici comme si il manquait un tome. La fin tombe comme ça alors que nous voulons en savoir plus, connaître une vraie fin, c'est frustrant et même blessant. Oui, carrément ! J'aimerais savoir la discussion de Angie avec Charles, avoir ses réactions vis-à-vis de Geoffrey, connaitre son choix... Honnêtement, je me suis créée des fins dans mon petit cerveau surchauffer. 

Mais bonne (ou pas...) nouvelle, l'auteure écrit un troisième tome. Pourquoi le "ou pas..." ? J'ai peur de la fin soit mielleuse, trop fin Disney power. Au départ, il ne devait y avoir que deux tomes, et même si la fin est frustrante, qu'elle est mauvaise, disons-le, comme si l'auteure c'était dis "oh OSEF...", elle avait le mérite d'être ni positive, ni négative. On savait pas, et j'ai peur qu'un tome 3 mette une fin Disney, tout le monde est heureux, tout le monde il est gentil... Je me contredis, j'en ai conscience. Mais ne vous méprenez pas, j'ai envie de savoir la fin que Tara Jones va nous pondre ! Par contre pitié, pas de fin Disney... 


Mais j'ai envie de le lire quand même, c'est parfaitement addictif et je suis parfaitement curieuse !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire