mardi 9 août 2016

La 5e Vague Tome 3 La Dernière Etoile de Rick Yancey

Prix : 17.90€
Format : Semi poche
Nombre de pages : 432
Genre :Science-Fiction / Dystopie / Jeunesse 
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Numérique : Oui

Citation : "Oh, bon. YOLO. On ne vit qu'une fois, non ?"









Résumé 1re vague : Extinction des feux.
2e vague : Déferlante.
3e vague : Pandémie.
4e vague : Silence.
À l'aube de la 5e vague...


Ils sont parmi nous. Ils sont dans leur vaisseau. Ils sont nulle part. Ilsveulent la Terre. Ils veulent qu'elle nous revienne. Ils sont venus nous exterminer. Ils sont venus nous sauver...
Cassie a été trahie. Ringer aussi. Et Zombie. Et Nugget. Et les 7,5 milliards d'humains qui peuplaient notre planète. Trahis d'abord par les Autres, et maintenant par eux-mêmes.
En ces derniers jours, les rares survivants sur Terre se retrouvent confrontés au dilemme ultime : sauver leur peau... ou sauver ce qui les rend humains.


Le dernier tome de la trilogie phénomène, adaptée au cinéma.



La fin de la guerre approcherait -elle enfin ?

Après le désastre du tome 2... oui, par rapport au tome 1, il était franchement mauvais (pour plus de détails, la chronique par ici !), j'ai hésité à finir la saga. Vraiment, j'ai beaucoup réfléchis, et puis je me suis dis "Marine, ouais, le tome 2 était pas top, mais tu veux savoir la fin, comprendre..." Comme quoi, les voix dans mon cerveau sont parfois utiles...! Alors allons gaiement vers l'invasion extraterrestre !

La fin du tome 2 était, comme la fin du tome 1, explosive. Au sens propre, je ne vous mens pas ! Nous retrouvons donc nos héros séparés, Ringer d'un côté, et... Les autres à l'opposée, en ce début de troisième et dernier tome. Je ne vais m'étaler que très peu sur l'histoire, il y a pas mal de choses à dire quand même !

Alors... Alors alors ! Nous avons d'un côté Ringer, qui fuit le grand méchant Vosh dans le désert. Elle a vécu d'horribles choses, des modifications qui l'ont changées contre son gré, et elle va s'en servir pour sauver tout le monde, quitte à tuer pour cela. Nous connaissons Ringer, nous savons qu'elle n'hésite pas à tuer pour atteindre son but. Mais elle est redoutablement intelligente, et nous retrouvons cette intelligence dans ce troisième tome. Je pense sincèrement que c'est le personnage le plus intéressant de la saga, à égalité avec Cassie. Cassie qui, rappelez-vous, m'avait ennuyé dans le second tome. Point positif, j'ai retrouvé mon intérêt pour elle ! Il faut dire qu'il y a de quoi... Mais je me tais ! Pour les autres personnages, je n'ai pas grand chose à dire... Evan est toujours un suicidaire notoire qu'il faut sauver de ses propres conneries, Ben est toujours horripilant, avec ses sourires "à la Ben Parrish" (berk), et Sam, je vais l'enterrer vivant ce gamin. Oui, carrément. Désolé mon chou mais ta sœur vient te sauver, t'aide, te nourris, c'est la dernière personne de ta famille, tu n'as pas à l'insulter, à la traiter comme ça. J'ai souhaité plus d'une fois que Cassie lui mette une gifle retentissante ! Je m'énerve toute seule. Retenez simplement que les seuls personnages réellement passionnants et intéressants dans ce tome sont Ringer et Cassie.

Ensuite ! Alors, par où commencer... Ah si, je sais. Vous savez que, dans le tome précédent, pas mal de choses m'avaient échappés... Et bien j'ai plus ou moins compris tout ça grâce à ce dernier tome. Si si. Pour faire simple, le tome 3 vous apporte la compréhension des choses que vous n'aviez pas comprises dans le tome 2 (et cette phrase est diablement compliquée à écrire, diantre !). Quand je disais au début de cette chronique que je voulais comprendre, je ne disais pas de bêtises. Je voulais vraiment comprendre, à tel point que j'ai songé à relire le tome 2 afin d'être prête pour le tome 3, pour avoir tous les éléments en mains ! Mais, bien évidemment, des choses nous échappent toujours, et j'arrive au point noir majeur de la saga : la compréhension générale.

Dans le tome 3 j'ai eu la sensation d'avoir compris plus de choses, mais cependant, certains détails restes nébuleux. Je m'explique. Le tome 2 était parfaitement désordonné et chaotique. Le tome 3 l'est moins, mais il l'est encore. J'ai eu définitivement l'impression que l'auteur a voulu faire quelque chose de beaucoup trop compliqué. Enfin, en y réfléchissant, ce n'est pas compliqué, mais sa manière de nous exposer les faits l'est. Ce qui m'a personnellement perdu à certains moment. Certes, beaucoup moins que dans le tome précédent. Je l'avoue, quelques bonnes surprises glisser ça et là ont permis à ce tome de gagner un petit morceau de mon cœur.

La fin. Oui, lâcher comme ça c'est difficile de cerner ce que je veux dire. Le livre en lui-même est quand même très bon, mais ce qui le sauve définitivement est sa fin, encore une fois explosive, et pourtant très poétique. Et c'est aussi là que j'ai vu le vrai rôle de chaque personnage. Enfin, de Cassie et Ringer. Et ça m'a plu. Cette fin en martyr, en gardien de l'humanité, m'a touché. Certaines phrases du roman sont d'ailleurs à la limite du bouddhisme, nous invitant à savourer les petits moment de la vie, les petites graines de bonheur éparpiller dans notre vie (je casse le truc, mais putain c'est beau !), et à profiter de tout. Je ne sais pas si c'était le message de ce tome, voir de cette saga, mais j'ai ressentie cela ainsi. Pour vous dire !

Pour conclure, une fin de saga digne de ce nom, qui nous apporte une conclusion mi ouverte, nous invitant à imaginer la suite, et une saga malgré tout plutôt bonne, que je conseille quand même, malgré ce satané tome 2 qui casse tout.

Pour conclure bis, avec le message que j'ai ressentie dans ce livre : CARPE DIEM mes poulets d'amours !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire