mardi 1 mars 2016

The Book Of Ivy de Amy Engel

Prix : 15.00€
Format : GF (Grand-Format)
Nombre de pages : 342
Genre : Dystopie / Jeunesse / Science-Fiction
Edition : Lumen 
Numérique : Non

Lecture Commune avec Jun Bookin

Résumé : Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple.
J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu.

Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche…

Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera.

Née pour trahir et faite pour tuer… Sera-t-elle à la hauteur ? À la fois histoire d’amour torturée, thriller psychologique et dystopie cruelle, The Book of Ivy vous entraîne dans un compte à rebours haletant dont vous ne sortirez pas indemnes.

Dans un monde ravagé par la guerre nucléaire, Ivy devra choisir entre sa famille et son cœur.

Je ne lis pas très souvent de dystopie, en tout cas pas dans ce genre si ! On est habitué à Hunger Games et Divergente dans le genre, avec beaucoup d'action et de combats. Ici, c'est très psychologique, le combat intérieur d'une jeune fille entre sa conscience et le besoin d'être aimée par sa famille.

Ivy Westfall, seize ans, se voit obligée d'épouser le fils du président de leur petite nation de survivants, Bishop Lattimer. Mais son devoir ne s'arrête pas là ! Elle devra tuer son nouvel époux afin de servir les plans de sa famille, qui personnellement m'a répugné dès le début (la famille m'a répugné, je précise) ! Quel père demande à sa fille de tuer quelqu'un juste pour prendre le pouvoir ! Il veut quoi, qu'elle finisse par se suicider, rongée par le sang sur ses mains ?! (oui je suis très remonté !!) Et la sœur de Ivy ne vaut pas mieux. Elle est même pire à mes yeux, un monstre au cœur de glace couvert d'épines ! (j'aime pas Callie, étonnant non ?)

On sent le combat de Ivy à chaque mot.
 Elle n'aime pas le système que le président Lattimer fait régner sur leur nation, mais elle ne veut pas tuer de personnes innocentes non plus. Petit à petit, avec l'aide de Bishop (dont elle a une trouille bleue au début !), elle va découvrir qui elle est. Nous même nous la découvrons! Ok, je l'avoue, plus d'une fois je hurlais dans ma tête "Tu vois pas qu'ils te manipulent ! C'est ta famille ok, mais s'ils t'aimaient ils ne te demanderaient pas de faire ça !!!" J'ai souvent ragé dans ce premier tome !

Et j'ai versé ma petite larme, en fulminant avec Ivy à la fin... Quelle fin...! Je sais que j'ai adoré ce livre, mais la fin me fait le détester car c'est une fin "torture" ! On ne sait pas du tout comment ça va continuer, si elle va s'en sortir, si elle va retrouver sa famille et Bishop, si elle va survire tout simplement ! Je n'ajoute rien sur la fin sinon je vais cracher le morceau !! (c'est une fin frustrante !!)

L'écriture est vraiment délicieuse ! Ce livre, ce premier tome, se lit avec une facilité impressionnante. Je dirais comme métaphore que ça coule comme de l'eau ! C'est très fluide, pas lourd alors que c'est un langage assez soutenu par moment, et surtout on pourrait penser que, vu que c'est assez psychologique (dans ce tome du moins !), ça pourrait devenir chiant. Mais pas du tout !


De plus, cet avenir nous pend dangereusement au nez, avouez-le. Un monde ravagé par une guerre nucléaire n'est peut-être pas si farfelu ! Oui, c'est mon côté anti-nucléaire qui vous dit bonjour, mais avouez-le c'est plus crédible que pour d'autres dystopie !

Dans le prochain tome je pense qu'il y aura plus d'action (vu la situation c'est même pratiquement certain !) mais j'espère que le côté psychologique ne disparaîtra pas pour autant au profit de l'action ! Je peux me tromper je précise mais je pense qu'il y aura un peu plus d'action !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire