mercredi 2 mars 2016

La 5e Vague Tome 1 de Rick Yancey



Prix : 18.50€ 
Format : Semi-Poche
Nombre de pages : 595
Genre : Science-Fiction / Dystopie / Jeunesse 
Edition : Robert Laffont
Collection : Collection R
Numérique : Oui

Résumé : 1re Vague : extinction des feux ; 2e Vague : déferlante ; 3e Vague : pandémie ; 4e Vague : silence
La 5e Vague arrive...

La 5e Vague, premier tome de la trilogie événement de Rick Yancey, déferlera sur vos écrans le 27 janvier 2016. Préparez-vous au raz-de-marée avec le blockbuster le plus attendu de l'année ! À cette occasion, la collection R réédite ce premier volet avec une jaquette collector.

1re Vague: extinction des feux.
2e Vague: déferlante.
3e Vague: pandémie.
4e Vague : silence.

À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente deLeuréchapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...

Ils connaissent notre manière de penser.
Ils savent comment nous exterminer.
Ils nous ont enlevé toute raison de vivre.
Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir.

Le premier tome de la trilogie phénomène, adapté au cinéma par Tobey Maguire et les producteurs de World War Z, Argo, Hugo Cabret,Aviator, Gangs of New York et Ali.

Si vous pensiez survivre à une attaque extraterrestre...

Cassie Suvillan est une jeune fille de dix-sept ans, qui dort avec une peluche élimée et un M16 dans un sac de couchage, sous une tente. Non, elle ne fait pas du camping en chassant les lapins à l'aide d'un M16 (pauvres lapins...), plutôt elle fuit une menace extraterrestre qui est partout sur la planète. C'est plus joyeux comme sortie qu'un simple camping en famille. Surtout que notre héroïne qui respire la badasserie à un but pour continuer à survivre au lieu de se tirer une balle dans la caboche : son petit Sams, son petit frère qu'elle chéri de tout son être et qui a été emmenée loin d'elle dans une base ultra protégée. Mais pour le retrouver elle va devoir quitter sa tente... Et risquer la mort à plusieurs reprises (les joies du camping sauvage n'est-ce pas ?).

Je ne peux pas développer plus que ça l'histoire sinon c'est la combo méga spoil garantie, je m'excuse mes cupcakes... Alors je vais entrer dans le vif de l'invasion !

Au fur et à mesure nous apprenons le passer de Cassie pendant le début de cette invasion par des flash back très bien construit et que ne casse absolument pas la lecture, et surtout qui ne nous perdent pas dans l'intrigue au présent. C'est assez incroyable, pendant ces flashs backs on a l'impression d'être aspiré à toute vitesse dans un tuyau, d'y être trop serré avant de tomber dans le passé. C'est une sensation grisante et divine ! Par conséquent, avec ses flashs backs si bien construit, on est impatient d'avoir un autre retour dans le passé, de connaitre la suite de l'histoire de Cassie. J'étais comme une gamine à Noël !

Certes, j'étais dans cet état tout au long du livre... Mais il mérite mon enthousiasme ce petit bijou !

Il doit y avoir un enchantement entre ces pages car vous l'ouvrez... Vous pouvez rêver pour réussir à le fermer avant quelques heures ! Environ deux cents pages plus tard vous sortirez transi de ce livre et n'aurez qu'une envie : y retourner, jusqu'à ce qu'il ne reste plus une seule pages à lire !

Un autre petit truc que j'ai adoré sont... Les changements de point de vue. On en a quatre il me semble tout au long du roman, qui apporte son lot de surprises, de très grosses surprises. On découvre un nombre hallucinant d'informations, on se pose toujours plus de questions, et évidemment,on attend avec impatience que les personnages se retrouvent nez à nez !


J'ai adoré ce premier tome simplement parce que je n'avais pas depuis longtemps perdu la notion du temps en lisant, je n'avais pas depuis très longtemps lu aussi vite un livre. L'écriture de Rick Yancey est addictive et sa plume d'une efficacité redoutable ! Je suis impatiente de replonger tête la première dans la suite des aventures de Cassie et des autres survivants de l'invasion extraterrestre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire